Quelle est la meilleure isolation thermique pour une maison ?

On peut classer les techniques d’isolation en deux catégories : l’isolation thermique par l’intérieur et l’isolation thermique par l’extérieur. Peu importe la méthode utilisée, le choix du matériau ne doit pas se faire à la légère, car cela aura un impact sur la performance thermique de votre logement.

L’isolation thermique par l’intérieur ou ITI

C’est la technique la plus courante. Facile à mettre en œuvre et moins onéreuse, elle peut être pratiquée au niveau des murs. Profitez des travaux pour changer le déco. Le principe consiste à poser un isolant sur les surfaces. Ce qui permet de réduire la surface habitable. Item, il est possible d’isoler les combles pour limiter les déperditions d’énergie. Le soufflage est la technique la plus accessible et la plus simple. Elle permet d’atteindre les moindres recoins. L’épandage peut aussi être envisagé. Au lieu d’utiliser la machine, le professionnel se munit uniquement d’un râteau. Dans les combles perdus, la pose d’isolant en rouleau peut être la meilleure alternative pour créer une barrière isolante. En revanche, dans un comble aménagé, l’installation de panneaux rigides et semi-rigides est fortement recommandée pour une efficacité optimale.

L’isolation thermique par l’extérieur ou ITE

L’ITE peut convenir si vous prévoyez d’isoler les murs, les combles et les toits. L’isolation des murs par l’extérieur est la plus répandue. Cette méthode permet de supprimer les ponts thermiques. Vous avez le choix entre trois techniques : la pose d’enduit sur la façade, le bardage (fixation de l’isolant sur le mur avant de le recouvrir de lames) et la vêture (compression de l’isolant entre les parements et les panneaux). Cette solution permet de réaliser des économies d’énergie jusqu’à 20 %.

Le sarking est une isolation de la toiture par l’extérieur. Dans un premier temps, il faudrait ôter la couverture et poser les panneaux ou les rouleaux d’isolants. C’est un excellent moyen pour réduire les ponts thermiques. La solution peut d’ailleurs s’adapter à tous les types de toitures. Le seul bémol est le coût assez élevé. Pour déterminer la méthode la plus adaptée pour isoler efficacement votre logement, il est fortement recommandé de demander l’avis d’un professionnel.

Les matériaux isolants les plus performants

Le choix du matériau est crucial pour bénéficier d’une isolation thermique optimale. La laine de roche est un isolant de qualité. Elle est respirante, résistante au feu et imperméable au son, idéale pour isoler les murs creux. La laine de verre possède également une bonne performance d’isolation. Elle affiche une valeur de conductivité thermique faible. Ces deux matières sont les plus répandues et fournissent des résultats satisfaisants. La laine de lin est à privilégier dans une pièce humide. Elle résiste parfaitement à l’eau et ne s’enflamme pas. C’est un matériau écologique et recyclable.

Le polystyrène est très apprécié pour ses propriétés isolantes. Très léger et peu coûteux, le modèle expansé ou PSE se gonfle sous l’effet de la chaleur et la vapeur. Par contre, le polystyrène extrudé ou XPS est à privilégier dans les logements qui subissent une forte déperdition énergétique. Cependant, ce matériau est inflammable et émet des vapeurs toxiques en cas d’incendie.